La fille de mes meilleurs amis

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

La fille de mes meilleurs amisPendant les vacances d’été, il était de tradition que je reçoive durant une ou deux semaines les deux enfants de mes meilleurs amis. En effet, depuis le collège nous étions très amis tous les trois. Arrivé au lycée, ils se sont tous deux mis en couple et ne se sont plus quitté depuis, enchaînant mariage et vie de famille avec leur deux enfants, une fille et un garçon qui avaient respectivement aujourd’hui 19 et 17 ans tandis que moi j’étais divorcé depuis quelques mois et j’avais la cinquantaine. Étant resté très proche avec eux, ils avaient décidé de me nommer parrain de leur deux enfants et je prenais ce rôle très au sérieux. J’étais en effet le parrain cool qui ne leur refusé rien, qui leur offrait des cadeaux à chacune de leur visite, et qui avait une jolie villa avec piscine, mais revenons au événement de cet été. Je fus tout d’abord surpris de ne voir que Laura, elle m’expliqua que son frère nous rejoindrait que la semaine prochaine. Je fus ensuite surpris de voir que le comportement de Laura avait changé depuis la dernière fois que je l’avais vu. Elle était très irritable, passait la plupart de son temps collé sur son téléphone mais surtout elle avait pris l’habitude de se promener topless.Même si elle avait une très belle poitrine, j’étais très gêné de la voir ainsi et je lui fis remarqué.Laura : Et tu vas faire quoi ? Me punir ?Moi : Si tu m’en laisse pas le choix, je le ferais.Laura : Ok, chiche !Elle enleva alors le bas de son maillot et se retrouva totalement nue devant moi.Laura : Si tu veux me donner une fessé, mes fesses sont prêtes comme tu peux le voir. Étant interloqué par sa réponse, je ne trouva rien à lui répondre. Ainsi, elle en profita pour filer vers la piscine en tenue d’Eve me laissant tout seul au milieu du salon. Durant le soir, je me leva en pleine nuit pour aller boire un verre d’eau. En sortant de ma chambre, j’entendis des bruits venant du salon. J’eus alors la surprise de voir Laura entrain de regarder un film pornographique. Elle avait les jambes légèrement ouvertes. Son abricot était légèrement duveté et bien luisant. Elle posa une main sur sa fente. Un doigt écarta ses lèvres et elle commença à se toucher. Je sentais mon cœur battre dans mon sexe tellement je bandais devant ce spectacle. Sans m’en rendre compte, je pris en main mon sexe et commença à me branler.Son mouvement s’accéléra, pénétrant plus profondément dans son intimité ruisselante, ses doigts franchirent l’entrée serrée de son jeune sexe, augmentant à chaque geste son excitation. Au bout d’un instant tout son corps se crispa puis elle se détendit canlı bahis dans un profond soupir. Totalement vidée de son énergie, elle glissa doucement dans le sommeil sans même s’apercevoir que j’avais assisté à la scène. D’ailleurs, j’eus du mal à trouver le sommeil tant j’étais à la fois excité par ce que je venais de voir et extrêmement troublé d’avoir pris du plaisir à voir cette fille que j’ai vu naître se masturber. Le lendemain matin, je me levais et allais directement prendre une douche, je me mis à repensais à Laura ce qui eu pour conséquence de dresser mon sexe. Je fermais les yeux et me branlais pour me calmer. En ouvrant les yeux, j’eus la surprise de voir Laura à l’entrée de la salle de bain.Laura : Mais je t’en pris, ne t’arrête pas, laisse moi en profiter encore.Moi : Sors tout de suite !Bien entendu, elle me désobéi, elle enleva sa nuisette et entra dans la douche. Elle m’enlaça et m’embrassa passionnément dans le cou tandis que moi je lui caressais les seins. Puis, Laura me roula une pelle magistrale. Nos mains se baladaient sur le corps de l’autre. Je lui caressais tour à tour les fesses, les seins et son sexe tandis qu’elle s’affairait sur ma queue dure et dressée. Puis, elle s’agenouilla devant moi, dès que mon sexe entra dans sa bouche, je repris mes esprits et l’arrêta tout de suite.Moi : Arrête Laura, on ne peut pas le faire et te le sais.Elle se remise debout sans sembler perturbé ou même vexé.Laura : On finira par le faire et tu le sais.Suite à ses mots, elle quitta la douche, mais avant qu’elle ne quitte la pièce, je l’arrêta.Moi : Attends, pourquoi veux-tu faire l’amour avec moi ? Pourquoi ne pas le faire avec un mec de ton âge ?Laura : Parce que tous les mecs de mon âge sont très doués pour jouer à leur console de jeu mais très mauvais pour faire jouir une fille et il y a quelques semaines, j’ai entendu ma tante discuter avec ma mère. Elle disait que de tous les mecs avec qui elle avait couché, tu fus l’un des meilleurs. Moi : Mais qu’es-ce qui te fais dire que je vais te céder ?Laura : Je t’ai vue hier soir, tu te masturbais en me voyant me caresser et je suis sur que tu bandais en pensant à moi tout à l’heure. Alors qu’elle quitta cette fois-ci la pièce, j’étais bien forcé de m’avouer à moi même que tout ce qu’elle disait était vrai, j’étais à deux doigts de lui céder et de lui faire l’amour. De plus, l’idée de lui donner ses premiers orgasmes m’excitais d’autant plus.En début d’après-midi, j’allais m’allonger au bord de la piscine, Laura fini par me rejoindre, elle plongea quelques minutes dans l’eau avant de venir s’allonger à son tour. On bahis siteleri bronzait tranquillement et je ne pouvais m’empêcher de la regarder du coin de l’œil. Quand son maillot était mouillé je devinais ses tétons, cela me donnais envie de lui arracher pour les lécher. Quelques minutes plus tard, Elle se mis de la crème sur ses jambes, puis sur le ventre, quand elle passa ses mains sur le haut de ses seins, je vis alors sa belle poitrine bougeait au rythme de ses mouvements, je sentais alors mon sexe commençait à se durcir dans mon maillot. Elle s’aperçut de cela, elle me regardait en souriant. Elle demanda ensuite si je pouvais lui mettre de la crème dans le dos, je la vis s’allonger sur le dos. Je commençais alors par lui étaler de la crème sur son dos avec délicatesse. Laura : C’est très agréable. Je passais mes mains sur son dos en glissant doucement sur ses flancs, je sentais le bords de ses seins sous mes mains. Puis je mis de la crème sur ses cuisses et je massais pour bien faire pénétrer la crème, elle écarta alors ses jambes pendant que je passais mes mains sur l’intérieur de ses cuisses, elle poussait même des petits gémissements de plaisir tandis que je bandais comme jamais. Afin de ne pas céder à la tentation, je finis par me lever et plongea à mon tour dans la piscine pour me faire débander.Le soir arrivant, on se contenta de regarder la télévision lorsque soudainement, il eu une coupure de courant. Voyant que tout le secteur était concerné, j’allumais plusieurs bougies pendant que Laura se ramena avec une bouteille de vin et deux verres.Moi : Euh, je ne pense pas que ce soit une bonne idée que tu boives.Laura : Je te rappelle que je suis majeure…Devant cet argument imparable, elle nous servi nos verres. L’alcool aidant, la tension sexuelle entre nous était retombé, on se parlait de nouveau comme si rien ne c’était passé. Puis, en cherchant des allumettes elle tomba sur un jeu de dé, elle me proposa un défi, le perdant devant exécuter un gage. Au premier lancé, elle fit un score bien supérieur à celui que j’avais fait.Laura : Tu vas… Hum… Devoir enlever deux vêtements !Je me leva pour enlever mes chaussettes, je vis alors sa déception.Moi : Techniquement, j’ai enlevé deux vêtements. Le tour suivant, je perdis encore le duel.Laura : Cette fois-ci, tu vas devoir danser un slow avec moi.Je mis une musique avec l’aide de mon téléphone, nous nous collions l’un à l’autre, je sentais sa poitrine plaqué contre mon torse, puis, ses lèvres se posaient doucement sur les miennes pour un baiser des plus agréables. Je n’avais plus aucune retenu, je lui caressais bahis şirketleri doucement les hanches, puis mes mains s’égaraient doucement sur ses
fesses, si douces et agréables. La musique finit par se terminer, laissant place à un nouveau tour de dé. Je lance les dés en premiers et fis un 4 tandis qu’elle fit un 3. Moi : Ayant fait un 4, je vais te faire 4 baisers dans n’importe qu’elle partie de ton corps. Je commençais sur les lèvres, où nos langues purent se croiser. Puis le deuxième sur la nuque, ce qui lui provoqua un frisson. Ensuite je vins me placer entre son décolleté et lui donna un baiser entre les deux seins. Le troisième fut sur son nombril. Quand au dernier, j’appliquais mes lèvres sur sa petite culotte après avoir enlevé son pantalon, à un endroit qui était trempée de son excitation déjà bien présente. Nouveau duel de dé qui me vit de nouveau gagner, je décidais alors de passer à étape supérieure en lui demandant de se caresser quelques minutes devant moi. Elle commença alors à bouger sensuellement tout en lançant des regards vers moi pour finalement retirer sa culotte. Elle était maintenant entièrement nue. Elle se caressa le clitoris, par de petits mouvements rapides, qui devenaient de plus en plus puissant, rythmé par sa respiration saccadée. De temps en temps un doigt s’aventure vers son sexe, ce qui à pour effet de m’exciter encore plus. Je finis moi aussi par me déshabiller pour me branler. Les quelques minutes étaient passées, on re-fit un nouveau duel de dé qu’elle remporta.Laura : Viens me faire l’amour !Je n’attendais que ça ! Je m’avançais vers elle, je rentrais mon doigt dans son minou trempé à genou à coté d’elle. Son sexe était serré mais mes aller et venus l’ouvrait délicieusement. Elle gémissait comme une vraie coquine. Elle écarta ses jambes au maximum, j’entrais en elle sans aucune difficulté et commençais à la besogner avec vigueur. Chacune de mes pénétrations lui arrachait une exclamation sonore. Lorsqu’elle détacha ses jambes de ma taille, je la retourna pour reprendre la pénétration dans une autre position. En effet, je la fit se cambrée au maximum, posant sa poitrine sur le sol et écartant ses fesses de ses deux mains pour que je puisse mieux m’enfoncer en elle. J’avais une vue sur son magnifique cul.Je la pénétra de nouveau et très vite je sentis son sexe se resserrer sur mon membre tandis que j’accélérais de plus en plus mes mouvements. Je finis par éjaculer en elle, à cet instant elle cria son plaisir et glissa à plat ventre. Je me suis retiré et me suis allongé près d’elle, nous avons repris nos esprits lentement. Quelques minutes plus tard, elle me fis une délicieuse fellation, mon sexe se durcit à nouveau avant de nouveau d’éjaculer mes dans sa bouche cette fois-ci. Ensuite on alla prendre une douche avant d’aller nous coucher ensemble pour nous reposer.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Yorum yapın